joi, ianuarie 17, 2008

Bangladesh : le besoin demeure

Trois membres du Secours populaire étaient dans le sud du Bangladesh entre le 10 et le 20 décembre 2007. Leur objectif : poursuivre l'aide d'urgence auprès des sinistrés et réfléchir à des projets de post-urgence. A Barguuna, la mission a assisté à des distributions de lentilles, de riz et de farine.
Elle a pu également vérifier l'utilisation des fonds envoyés à l'association GK Savar, partenaire du SPF. Les villageois sont très actifs pour reconstruire les maisons détruites, mais les moyens manquent cruellement. De nombreuses familles dorment encore dehors, alors que les nuits commencent à être très froides. Deux projets de reconstruction d'écoles sont à l'étude. Les enseignants n'ont jamais cessé de faire la classe et accueillent les enfants en plein air, assis sur des nattes.
Autre projet : l'achat de nouvelles barques pour des pêcheurs ayant tout perdu est aussi envisagé.
Le Secours populaire poursuit son appel à la collecte des moyens financiers nécessaires à l'achat des produits de première nécessité et par la suite aider à la reconstruction du pays tout en prenant en compte les questions de "prévention des risques" dans ses programmes de réhabilitation.
Vous pouvez effectuer un don financier :En contactant la fédération ou le comité le plus proche de chez vousPar courrier au Secours populaire français "Bangladesh" - BP 3303 - 75123 Paris cedex 03.